Améliorer la sécurité dans les parcs nationaux

Actualités Phuket Thaïlande

Améliorer la sécurité dans les parcs nationaux
03 Novembre
12:32 2016

PHUKET : Piyawat Sukhon, 52 ans, est devenu le responsable de la réserve de Khao Phra Thaeo, à Phuket, en Juin dernier. Originaire de Nakhon Sri Thammarat, il est diplômé d’une licence de sylviculture de l’école spécialisée de la province de Phrae, et d’une maitrise de sylviculture de l’université de Kasetsart.


Alors qu’il travaillait pour le département des parcs nationaux, de la conservation de la faune et de la flore (DNP), il a eu l’opportunité de survoler Phuket en hélicoptère pour réaliser une tournée d’inspection de la foret. Aujourd’hui, il va nous parler de ce qui peut être fait pour améliorer la sécurité des visiteurs dans les parcs nationaux.


Notre bureau est en charge de surveiller les chasses dans la forêt de Khao Phra Thaeo. C’est une zone de 13,925 rai qui a été désignée officiellement zone de chasse prohibée le 30 Juin 1998. Elle dispose de deux chutes d’eau, Bang Pae et Ton Sai. Le centre de réhabilitation des gibbons est situé près de la chute de Bang Pae. 

Nous avons installé un centre d’études de la nature près de la chute de Ton Sai, ou nous organisons des ateliers et des camps pour les étudiants et tous ceux qui sont intéressés par l’étude de la nature. Comme cette zone est sous notre juridiction, nous leur demandons simplement de s’annoncer auparavant au lieu de se présenter à l’improviste et de monter leur campement.

Il y a également un chemin de randonnée reliant Ton Sai a Bang Pae, environ 4 kilomètres. Les locaux et les touristes sont les bienvenus dans cette zone. Nous avons installé une signalisation pour guider les visiteurs sur ou aller et quoi observer. Ces panneaux sont en thaï et en anglais et emploient des symboles internationalement reconnus que tout le monde comprend.

Mais certaines personnes continuent à ne pas suivre les instructions. Dans certains endroits nous avons des signes ‘Ne pas Entrer’ mais les gens les ignorent et finissent par se perdre. Bien que nous ayons du personnel et des secouristes présents cas d’urgence, nous préférons faire de la prévention pour éviter que cela se produise.

Parfois, des touristes confondent des chemins marqués pour les gibbons. Il faut comprendre que ce sont des chemins réservés aux officiels pour leur permettre de surveiller les gibbons. Nous avons également installé des panneaux ‘Reserve aux Officiels’, pour éviter toute confusion. 

Nous avons nettement balisé les chemins destinés aux visiteurs. Sur ces chemins, la signalisation les informe sur la position ou ils se trouvent. Il y a 13 positions repère pour le moment, qui servent de repères au cas où un visiteur serait perdu ou serait en difficulté. Il lui suffit de signaler près de quelle position il se trouve et nous seront en mesure de le localiser. 

Si vous venez en groupe, nous pouvons aussi vous fournir un guide pour vous aider et vous orienter. Même si ce n’est pas notre rôle premier et que nous n’avons pas beaucoup de personnel, nous préférons aider les visiteurs dès leur arrivée plutôt que de devoir prendre du temps et utiliser des ressources pour les retrouver plus tard, surtout quand la nuit est tombée.

Si vous souhaitez toujours vous aventurer seul dans le parc, nous vous recommandons de nous informer de vos plans de marche, même si cela ne sert qu’à nos statistiques. Si vous ne nous informez pas, nous pensons que vous êtes venus uniquement pour les chutes d’eau 

Il y a beaucoup d’histoires et d’anecdotes intéressantes à propos de nombreux endroits a Khao Phra Thaeo que même les natifs de Phuket ne connaissent pas. J’ai appris des connaissances très précieuses sur le secteur en discutant avec des locaux avisés. 

Les touristes sont libres de visiter la zone et nous ne voulons pas les en dissuader, a l’exception de certaines zones bien précises. Nous songeons à éditer une carte pour que les visiteurs puissent l’utiliser lors de leurs balades en forêt.

Nous voulons rendre ce parc plus intéressant, mais nous avons une marge de manœuvre limitée car le but principal est d’en faire une zone de chasse prohibée, non pas une attraction pour touristes.

Nous essayons de proposer le plus d’avantages possibles et espérons que les touristes comprennent notre rôle et suivent nos recommandations. Aidez-nous à conserver cette foret intacte et à préserver toute sa beauté naturelle et ne faites rien qui pourrait nuire à la nature.

Enfin, la sécurité doit être la principale priorité. Nous prendrons soins de vous du mieux que nous pourrons, et, de votre côté, essayez de ne pas vous mettre dans des situations dangereuses.


Article original : Chutharat Plerin / Phuket Gazette

Photo from - Chutharat Plerin

Les dernières vidéos