AESA épargne les compagnies aériennes thaïlandaises, et leur donne plus de temps pour mettre à niveau la sécurité aérienne

Actualités Phuket Thaïlande

AESA épargne les compagnies aériennes thaïlandaises, et leur donne plus de temps pour mettre à n
11 Décembre
11:13 2015

Hier, l' European Aviation Safety Agency a épargné les compagnies aériennes Thai inscrites d'une interdiction du ciel européen, en disant à la place qu'il surveillera de près et aidera le pays à moderniser ses normes de sécurité aérienne.


Bien que l'AESA n'a pas encore publié les résultats complets de son audit récent de sécurité, la Commission européenne a déclaré dans un communiqué qu'aucune des compagnies aériennes Thaïlandaises enregistrées n'ont été ajoutées à sa liste de la sécurité aérienne de l'UE pour la cotation des transporteurs soumis à des interdictions d'exploitation ou des restrictions dans le Union européenne à mettre à jour officiellement aujourd'hui (décembre 11).


"La Commission et l'AESA sont prête à continuer à travailler avec les autorités thaïlandaises pour améliorer la sécurité de l'aviation dans le pays", lu sur la déclaration. "La Commission et l'AESA toutefois surveilleront étroitement les développements futurs et, si la protection des passagers aériennes contre les risques de sécurité l'exige, la Commission pourrait alors proposer d'inclure un ou plusieurs transporteurs aériens en provenance de Thaïlande dans la liste de la sécurité aérienne."


Le sursis de l'UE intervient alors que la première partie de bonnes nouvelles en ce moment pour le secteur de l'aviation thaïlandaise, qui a été sous le choc cette année après les déclassements à la fois l'Organisation internationale de l'aviation civile et de la Federal Aviation Administration sécurité aérienne.


Alors que le déclassement par le FAA de la semaine dernière, a porté un coup puissant à l'image internationale du pays, jusqu'ici, il n'a pas eu d'impact significatif, car aucun transporteur thaïlandais ne sert actuellement l'Amérique du Nord.


Le même n'aurait pas été vrai, si l'AESA avait giflé la Thaïlande avec une interdiction ou des restrictions. « Thai Airways, Thai Airways International and charter carrier Mjets » ensemble servent le marché européen avec l'Europe qui est responsable d'environ 30 pour cent des revenus THAIS.


L'Europe est le deuxième plus grand marché du tourisme de la Thaïlande, avec le nombre de touristes européens qui représentent environ 18% du nombre total de visiteurs internationaux cette année. Environ quatre millions d'Européens visitent la Thaïlande chaque année avec environ un quart d'entre ceux qui volent sur la THAI.


L'AESA a visité la Thaïlande plus tôt dans l'année et le mercredi (9 décembre) le Département de l'aviation civile a signé un accord avec l'agence qui verra des experts de l'AESA pour aider la Thaïlande à améliorer sa surveillance de sécurité aérienne.


article Bangkokpost.com

Photo from - bangkokpost.com

Les dernières vidéos