A Patong, plus 10,000 produits de contrefaçon saisie évalués à 20 millions de baths

Actualités Phuket Thaïlande

A Patong, plus 10,000 produits de contrefaçon saisie évalués à 20 millions de baths A Patong, plus 10,000 produits de contrefaçon saisie évalués à 20 millions de bathsA Patong, plus 10,000 produits de contrefaçon saisie évalués à 20 millions de bathsA Patong, plus 10,000 produits de contrefaçon saisie évalués à 20 millions de bathsA Patong, plus 10,000 produits de contrefaçon saisie évalués à 20 millions de baths
21 Mai
10:17 2017

PHUKET : Les officiels ont mené une série de raids dans le secteur de Patong Beach et ont indiqué avoir saisi en seulement quelques heures plus de 10,000 produits de contrefaçon d’une valeur estimée à plus de 20 millions de baths. 


Tourisme, Crime, Police, 

  

 

Cette énorme quantité a été annoncée lors d’une conférence de presse tenue Jeudi soir à20h30, après les interventions dans plus de 10 magasins de Patong Beach, lances dès 16h30 le même jour. 


Etait présent pour divulguer les informations de ces interventions lors de cette conférence le colonel Anan Yuprasit du bureau militaire de Phuket en charge du commandement des opérations de sécurité intérieures (ISOC) auprès de l’agence nationale de sécurité. 


Mana Simma, chef de la division d’enquêtes criminelles du département national d’administration provinciale et des officiels du département de propriété intellectuelle étaient également venus de Bangkok. 


Etaient aussi présents des officiels locaux, le chef du district de Kathu Sayan Chanachawong et le lieutenant-colonel Saksan Khomsakhorn de la police de Patong. 


Il n’a pas été fait mention de combien d’officiers ont été requis pour mener ces raids, ni quels magasins étaient visés. 


Cependant, les officiers ont annoncé que 10 “suspects étrangers” ont été arrêtés et inculpés pour vente de produits contrefaits, sans révéler l’identité des suspects ni leurs nationalités. 


Les officiers ont indiqué que la plupart des 10,000 produits saisis étaient des sacs, des chaussures et des vêtements de marques telles que Nike ou Adidas. 


“Ces raids et ces saisies de produits de contrefaçon ont été menés après avoir appris des marques en question que des produits de copies étaient en vente à Phuket, et surtout à Patong,  point noir de la vente de produits de marque contrefaits” dit M. Mana. 


“Patong est l’un des secteurs des 21 provinces inclues dans le plan du centre de commandement des opérations de sécurité intérieure devant être surveillé et protégé et ou les infractions à la propriété intellectuelle doivent être supprimées” ajoute-t-il. 


“Je veux avertir les personnes qui vendent illégalement des faux produits de marque que s’ils sont arrêtés, ils seront poursuivis en justice. Cela porte préjudice à la province et au pays” dit-il. 


“Les officiers continueront leurs interventions visant à éradiquer le commerce de produits de contrefaçon” jure-t-il. 


“Les propriétaires de marches et d’autre bâtiments ou de tels produits sont susceptibles d’être vendus seront convoqués et informés quant à la vente de produits illégaux et nous leur demanderons de coopérer et d’être vigilants – et de ne laisser aucun produit contrefait être vendu dans leurs installations” signale M. Mana. 


Toutefois, malgré cette conférence de presse, dédiée spécialement aux raids menés à Patong, aucun official n’a fait mention de la tentative d’identification de qui recrutait des étrangers pour vendre ces produits afin de savoir d’où ces contrefaçons proviennent. 


 
Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News 

Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos