4 nations unis contre la drogue

Actualités Phuket Thaïlande

4 nations unis contre la drogue
30 Avril
12:53 2015

Quatre nations ont convenu de promouvoir leur coopération sur les drogues régionales, lors d'une extension de la deuxième phase d'une opération de lutte contre la production et la distribution de stupéfiants, dans la région supérieure du Mékong et du Triangle d'Or.


Ils ont atteint l'accord hier (29 Avril), à la première réunion ministérielle de l'Opération conjointe Safe Mékong à Chiang Mai. Les pays participant à l'événement sont la Thaïlande, le Laos, le Myanmar et la Chine.


La deuxième phase des activités des quatre nations anti-drogue, a commencé le 12 janvier.


Représentant la Thaïlande, le ministre de la Justice Gen Paiboon Koomchaya, a dit, que les représentants des pays ont convenu de renforcer les quatre zones principales, dans leur effort régional de suppression de la drogue, dans la deuxième phase, prolonger la répression de la drogue qui débutera le 11 mai et se terminera le 11 septembre.


Les quatre principaux domaines de coopération comprennent la suppression de la production de drogue et des zones de trafic, et ont appelé le Vietnam, la Corée du Sud, l'Inde et le Cambodge, de prendre part à la recherche de solutions, pour empêcher la contrebande de précurseurs de drogues et de substances chimiques dans la région.


Les nations, de compiler une liste des revendeurs et trafiquants de drogue, opérant activement dans la région, et promouvoir le modèle royalement initiée par la Thaïlande de développement alternatif durable, pour les personnes, dans chacun des quatre pays, le Gen Paiboon a dit.


Le centre de l'opération conjointe du Mékong Safe de coordination, a été mis en place à Chiang Mai le 12 janvier, et a fait des progrès dans l'éradication de la drogue et de sévir contre les trafiquants de drogue, selon les sources. 


Le Gen Paiboon a déclaré, que l'opération avait fait ses preuves, que les autorités dans les quatre pays étaient en mesure de bloquer la contrebande de précurseurs de drogues dans le Triangle d'Or, résultant en une réduction de la production de drogue et la propagation de la drogue dans la région du Mékong. Le Triangle d'or est une région où les frontières de la Thaïlande, le Laos et le Myanmar se rencontrent. Il est notoire en tant que base de production de drogue et de la superficie des plantations d'opium en Asie du Sud-Est.


Le Gen Paiboon a dit que les autorités étaient également capables de supprimer de nombreux envois de drogue, en particulier sur les jetées, le long du Mékong. Étant donné les récents succès de l'opération, le cabinet avait donné la permission pour qu'elle soit prolongée. En dehors de cet accord, a-t-il dit, la Thaïlande avait demandé au gouvernement chinois de les aider à fournir des fonds, pour soutenir la répression de drogue et la prévention des œuvres au Myanmar et au Laos.


Permphong Chavalit, secrétaire général du Bureau de la Commission de contrôle des stupéfiants, qui a également participé à la réunion, a déclaré que les Chinois étaient axés sur la contrebande de précurseurs et de substances chimiques de la Chine dans la région, ce qui a nui à l'image de leur pays. 


M. Permphong a dit qu'il y a plus de 100 000 usines produisant des substances chimiques à travers la Chine. Alors que beaucoup sont nécessaires pour la fabrication de médicaments, ils s'en servent également de précurseurs pour la fabrication de drogues illicites, et ont été détournés illégalement vers le marché des drogues illicites dans la région.


Il a dit que la Chine renforce les contrôles sur la vente de certains précurseurs et des substances chimiques et leur exportation de la Chine vers les pays de destination, car elle craint qu'elles soient destinés au marché illicite.


article the Phuket News

Photo from - the phuket news

Les dernières vidéos