10 plats thaïs à ne pas manquer

Actualités Phuket Thaïlande

10 plats thaïs à ne pas manquer 10 plats thaïs à ne pas manquer10 plats thaïs à ne pas manquer10 plats thaïs à ne pas manquer10 plats thaïs à ne pas manquer
13 Juin
19:49 2019

THAÏLANDE : La Thaïlande est mondialement connue pour ses magnifiques paysages et la qualité de son accueil, mais aussi pour sa cuisine. Fraîche et pleine de saveurs, la cuisine locale est peu chère et excellente. QUe ce soit dans la rue ou dans un restaurant chic, tout est bon.

Soyez aventuriers. Goûtez la cuisine de bord de route comme le font les locaux, ce sera le meilleur repas que vous goûterez. Il y a tellement de choix et de goûts si vous y mettez un peu du vôtre et sortez de votre zone de confort . Une seule chose à vous rappeler (ou pas), “Mai Phet”, pas épicé!

Voici, sans ordre de préférence, un tour des dix meilleurs plats à goûter en Thaïlande….





1. Khao Soi Gai (Soupe épicée de poulet et nouilles)


Khao Soi Gai provient des climats plus frais du nord et plus précisément de la ville culturelle de Chiang Mai, et consiste en une soupe chaude et épicée. Probablement le meilleur plat de Thaïlande, et même s’il n’y a pas d’ordre dans cette liste elle figure en première position pour une bonne raison. C’est un bouillon épicé accompagné de poulet vapeur et de nouilles croustillantes. Ce plat est traditionnellement servi avec du citron vert, des échalottes et des piments.


2. Durian


Acheteurs, ou seulement goûteurs, méfiez vous! Le durian est le fruit le plus populaire en Thaïlande et dans toute l’Asie du Sud Est. Il peut mesurer jusqu’à 30 centimètres de long et 15 de large, et se montre sous différentes variétés, formes et tailles, mais surtout : le durian a l’odeur la plus insupportable (en restant poli) jamais sentie. Elle prend le dessus sur tout et rappelle de vieilles chaussettes sales, ce qui ne lui rend pas service, et est interdit dans la plupart des vols et des hôtels d’Asie en raison de son âcreté. Paradoxalement, le durian se révèle agréable et sucré si vous parvenez à passer la barrière de l’odeur. Allez, lancez vous!


3. La langouste de Phuket


L’ironie veut que la langouste de Phuket soit plus cher que la langouste canadienne qui a traversé la moitié de la planète. Si l’on peut passer ce détail, il est impératif de goûter la langouste de Phuket qui est plus douce et plus fraîche et plus savoureuse et mérite la dépense supplémentaire.


4. Chai Yen (Thé glacé thaï)


Impossible de voyager au pays du sourire sans essayer le Chai Yen, le thé glacé local. L’ingrédient qui fait le secret du Chai Yen est le lait condensé sucré qui rend cette boisson épaisse et sirupeuse. A éviter en cas de régime basse calories.


5. Noix de coco fraîche sur la plage


Nous avons la chance ici à Phuket d’avoir à disposition des noix de coco fraîches. On les retrouve non seulement dans de nombreux plats locaux et les médecins indiquent qu’elles sont très bonnes pour la santé. Que vous la preniez à Makro ou sur le bord de la route, ou de la plage, vous vous faites du bien


6. Gaeng Keow Wan Gai (Curry vert au poulet)


La superstar de la cuisine thaïe. Noix de coco, sucre de palme, citron vert kaffir, sauce poisson et pâtes de curry vert, servi avec du riz (vous pouvez le demander épicé ou “mai phet”) le tout fond dans la bouche et remplit l’estomac. Ce plat est également très facile à cuisiner à la maison.


7. Miang Khum (Snack thaï)


Ce snack traditionnel, remontant à la cour du Roi Rama V, ne se trouve pas aisément dans les zones touristiques. Miang Khum signifie littéralement “bouchée emballée”. C’est une feuille d'areca dans laquelle  on place e que l’on veut, du gingembre, des échalottes, des noix, du piment, des crevettes séchées, du citron vert….. La feuille elle même est amère et y ajouter différentes saveurs est exquis au palais.


8. Som Tum (Salade épicée de papaye verte)


Les locaux en mangent quotidiennement. Elle est fraîche, croquante et remplie des saveurs de la Thaïlande. De la papaye verte pas encore mûre hachée, des ‘haricots kilomètres’, des tomates, de l’ail, des noix et des crevettes séchées, elle est rapide et facile à préparer et on la trouve souvent en bord de route. Elle peut être plus ou moins épicée selon vos goûts. Encore une fois, un peu de courage pour l’acheter chez cette femme au coin de la rue qui gagne sa vie en la cuisinant.


9. Goong Sarong (Crevettes enveloppées dans des nouilles frites)


Enveloppées dans des nouilles, le tout frit et servi avec une sauce douce et piquante, c’est habituellement une entrée qui accompagne souvent du poulet satay et des rouleaux de printemps. Attention à ne pas en prendre trop pour ne pas se couper l’appétit


10. Tom Kha Gai (Soupe de coco au poulet)


C’est un des plats certain à commander quand on ne sait pas quoi prendre. Encore une soupe aux saveurs thaïes – chaude, aigre douce, l’ajout du lait de coco frais lui donne un équilibre parfait. Le kaffir, la citronnelle et galanga y apportent des arômes aux accents asiatiques.



Article original : The Thaiger


Photo from - The Thaiger

Les dernières vidéos