Tous les serpents ne sont pas dangereux

Actualités Phuket Thaïlande

Tous les serpents ne sont pas dangereux
26 Mars
11:57 2017

PHUKET : L’autre jour un ami a découvert un serpent sur son balcon et m’a demandé ce qu’e c’était. Avec des anneaux jaunes et noirs et une tête de forme triangulaire, ça ne pouvait être qu’un krait rayé. Heureusement, il est resté en retrait et a laissé l’animal se faufiler dans le jardin. Je dis heureusement car ces serpents sont très dangereux. Le serpent aiment vivre près de l’eau, mais les récentes pluies ont peut être poussé celui-ci à chercher un abri en hauteur.

Mais ne soyons pas catastrophistes. Je suis sûr que tous avez déjà eu des rencontres serpentesques, et rappelez-vous que normalement les serpents n’attaquent que quand ils sont encerclés ou menacés. La plupart des espèces dans vos parterres de fleur et dans votre jardin en général sont inoffensifs – couleuvres, kukris, vipères… – et celui que j’aperçois le plus souvent la vipère arboricole. Ces reptiles aux motifs magnifiques peuvent ‘voler’ d’arbre en arbre et aplatissant leur corps élancé.


Ils ont d’autres inconvénients que leur venin. J’aime les serpents, mais ce sont des prédateurs voraces, et en avoir un dans votre jardin videra rapidement votre paradis personnel de tous ses petits lézards et de ses petits mammifères. Un serpent qui reste caché sous mon toit gobe tous les geckos qui passent, et même Mon gecko domestique “Tok-kay”, une fière créature dans son bon droit, a arrêté de crier “Tok-kay” pour annoncer sa présence nocturne.

De l’autre côté il y a le royaume des reptiles poids lourds. Plusieurs fois, j’ai dû arrêter mon pickup alors qu’un ‘dragon’, traversait la route. Un des plus gros lézards du monde – il peut mesurer jusqu’à trois mètres de long – qui vit  dans les zones marécageuses de Phuket. Un habitué des mangroves autant que des marais, il peut avoir une peau délicatement décorée de motifs similaires, mais la plupart du temps les adultes sont gris.

Se nourrissant de charognes, il est attiré par les ordures et les poubelles. Malheureusement, tout comme les serpents, ces gros lézards se font facilement capturer et tuer pour leur viande et pour leur peau.

Pour parler des vrais monstres, Phuket a son lot. Je pense aux énormes pythons – un mesurant près de 7 mètres de long a été récemment capturé et relâché par les secouristes de Phuket. Il n’est pas nécessaire de préciser qu’il avait avalé tous les poulets du coin. Mais ils peuvent aussi s’attaquer à des proies, bien plus grosses, des cochons sauvages par exemple.

N’oublions pas non plus les cobras et les cobras royaux, ce dernier étant de loin le serpent le plus venimeux du monde. Pas de quoi s’en faire. Ils sont nocturnes et timides, se cachent le jour et n’empièterons pas sur vos plates-bandes.

En plus, ils sont plus menaces par l’homme que nous par eux. La destruction de leur habitat naturel est un problème majeur pour eux. Un ami habitant à Phuket Royal Marina avait l’habitude de se rendre quotidiennement dans une lagune voisine pour observer les échassiers et les lézards. Mais bien trop tôt, cette lagune a été rebouchée. Pourquoi? Pour des constructions – d’où l’exode de toute la faune.

Serpent ou pas – bientôt il n’y aura plus d’Eden.


Article original : Patrick Campbell / Phuket Gazette

Photo from - The Nature Box

Les dernières vidéos