Sur le pont : Sa Majesté était une source d’inspiration pour tous les marins

Actualités Phuket Thaïlande

Sur le pont : Sa Majesté était une source d’inspiration pour tous les marins
03 Novembre
20:04 2016

PHUKET : Dans une récente colonne, j’ai écrit à propos d’un voilier baptisé “Vega 2”, qui fut construit par Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej et avec lequel il a remporté la médaille d’or lors des 4emes Jeux de la Péninsule Sud-asiatique. Beaucoup de choses ont changé en Thaïlande depuis que j’ai rédigé cette colonne.

Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej de Thaïlande nous a quitté paisiblement le 13 Octobre 2016 à Bangkok. Ame de la nation et père de tous les thaïs, il a travaillé toute sa vie sans relâche pour le bien être de son peuple. Il était également un sportif accompli et un marin exceptionnel, et c’est de cela, et plus précisément de la conception de son bateau, dont je veux parler aujourd’hui.

Sa Majesté en est venue à la voile par accident. En 1963, alors qu’il faisait de l’aviron au Palais Klai Kangwon de Hua Hin, il est passé près de Son Altesse Sérénissime le Prince Bhisadej Rajani qui naviguait, très doucement. Cet évènement a tout de suite suscité l’intérêt de Sa Majesté pour les bateaux, qu’il a transformé par la suite en passion qu’il partageait avec le Prince ce qui les a amené a concevoir ensemble bon nombre de bateaux, dans une des chambre du Palais Chitralada de Bangkok, les testant ensuite dans l’étang du palais.

Sa Majesté a conçu des bateaux dans trois différentes classes, International Enterprise, International OK Dinghy et International Moth – son premier étant un voilier de la classe Enterprise qu’il avait baptisé Rajptain – un embarcation de deux personnes qu’il faisait naviguer avec le Prince Bhisadej.

Sa Majesté a également conçu quatre voiliers OK – classe originaire du Danemark – Novarik, Vega 1, Vega 2 et Vega 3 – le dernier ayant depuis été rebaptisé New.

Cependant, la légende laissée par Sa Majesté tient dans les navires dont il a créé le design.

En 1966, Sa Majesté a créé sa propre classe de bateaux – 'The Royal Moth Class'. Leur design repose sur les paramètres de la classe 'International Moth' – une classe bien définie qui autorise des innovations de design selon des paramètres à respecter, une longueur maximale de 3,35 mètres, et une voilure maximum de 22,8 mètres carrés. Aucune restriction quant à la largeur ou la forme du bateau, ni en ce qui concerne les matériaux de sa construction. La classe 'International Moth' était une classe permettant le développement.

Entre 1966 et 1967, Sa Majesté a conçu de nombreux bateaux de cette classe en employant trois de ses propres designs :

1. Mod : un voilier a un mat, mesurant 3,35 mètres de long et 1,45 mètres de large avec une voilure de 22 mètres carrés, design pour lequel il a déposé un brevet en Grande Bretagne.

2. Super Mod : un un mat de 3,35 mètres de long et un peu plus large que le précèdent, 1,55 mètres.

3. Micro Mod : un un mat de 2,45 mètres de long et 1,15 mètres de large, conçu spécialement pour les juniors.

Tous ont été conçu pour être compacts et adaptés aux marins thaïs. Ils sont légers et facile à transporter et à entreposer, et demandent peu de maintenance. Moyennement rapides, ils étaient également conçus pour être économiques à la construction. En fait, avec le désir de promouvoir la voile en tant que sport populaire, Sa Majesté a donné la permission au club de voile de la marine royale de construire deux modelés de ces embarcations – le Mod et le Super Mod – et de les vendre à des prix raisonnables.

Le Super Mod est sans conteste devenu le plus populaire des designs de Sa Majesté, étant utilisé lors de compétitions internationales, notamment dans de nombreuses éditions des Jeux du Sud-est asiatique. De plus, une flotte locale s’est développée au fil du temps, utilisée principalement par la marine royale thaïe et par l’association des yachts de compétition, la flotte de Super Mod concours chaque année lors de la régate annuelle de Hua Hin pour le trophée du championnat national des Super Mod.

En 2007, alors que toute la nation célébrait le 80eme anniversaire de Sa Majesté, la communauté nautique thaïe a décidé de le célébrer de la meilleure manière possible. Un effort collégial de la marine royale thaïe, de l’association thaïlandaise des voiliers de compétition et le PTT ont créé un rassemblement de 80 Super Mods sur la ligne de départ de la régate de Hua Hin, tous en compétition pour le championnat national – un superbe hommage au Roi Navigateur.

En reconnaissance de la contribution apportée par Sa Majesté aux sports, et en particulier de ses qualités de marin à voile, le CIO lui a remis l’Insigne de l’Ordre Olympique – le seul monarque régnant à avoir jamais reçu un tel honneur. Lors du cinquième cycle, pour son 60eme anniversaire en décembre 1987 – également l’occasion de la Phuket King’s Cup Regatta, qui célèbrera son 30eme anniversaire ce décembre.

Article original : Duncan Worthington / Phuket Gazette

Photo from - Vinit Tinvirat

Les dernières vidéos