Opinion : Cette vilaine sensation de se noyer

Actualités Phuket Thaïlande

Opinion : Cette vilaine sensation de se noyer
15 Avril
10:31 2018

PHUKET : La saga des sauveteurs de Phuket, ou l’absence de ceux ci, est devenue totalement pathétique jeudi dernier en prenant une tournure ridiculement comique en voulant rassurer la population.


Opinion, Mer, Tourisme, Sécurité, Accidents, Mort,



Le désastre en cours avait Surin Beach en toile de fond, ou 27 sauveteurs ont été présentés au gouverneur de Phuket Norraphat Plodthong par la compagnie de Bangkok qui a obtenu le contrat du service de sauvetage sur les plages de l'île.

C’était une très belle représentation parfaitement orchestrée et une superbe opportunité de prendre en photo ces insaisissables sauveteurs de Phuket.

Malheureusement, quand il a fallu expliquer si le nombre de sauveteurs déployés à Phuket remplissait les conditions du récent contrat, et le gouverneur Norraphat et le Dr Nutpol Sirisawang, directeur exécutif de l’employeur des sauveteurs, LP Laikhum Co Ltd, ont semblé dans une mauvaise posture et soudain pris d’un accès d’amnésie aigu.

Avec l’espoir de rafraîchir la mémoire du gouverneur, The Phuket News publiait dernièrement un article rappelant les éléments clés du contrat.

Peut être l’élément le plus important du contrat en question est qu’il était clairement stipulé que 98 sauveteurs devraient patrouiller sur toutes les principales plages de la côte ouest de Phuket à partir 1er Mars 2018.

Sur ce point précis, le Dr Nutpol a admis que les 27 sauveteurs présentés n’étaient que ceux en service le 5 Avril, soit un mois après la date prévue. En plus il s’avère qu’ils ne patrouilleront que sur les plages de Surin, Bang Tao, Nai Thon et Mai Khao. Laissant donc des pans entiers des populaires de Phuket dépourvues de sauveteurs, et le gouverneur déclarant que les autorités locales des districts concernés devraient se débrouiller.

Cette brèche flagrante dans le contrat – et le fait inexpliqué qu’elle soit acceptée – ainsi que son ignorance intentionnelle de la part du gouverneur ont attiré les moqueries sur les officiels de l'île et les officiels appointés par Bangkok, et appelé à remettre la responsabilité du service des sauveteurs de Phuket à l’armée ou à toute autre organisation nationale capable de réaliser ces tâches.

Toute cette situation n’est qu’une farce et les autres pays se gaussent de cette idiotie, mais ici à Phuket nous ne pouvons pas nous permettre de rire quand nous savons à quel point des vies sont en jeux sur les plages de Phuket – qui sont, rappelons le, la raison principale pour tant de touristes de venir à Phuket.



Article original : The Phuket News


Photo from - Supplied

Les dernières vidéos