Opinion: Le monde nous regarde

Actualités Phuket Thaïlande

Opinion: Le monde nous regarde
23 Mai
08:07 2017

PHUKET : Enterré au fond de l’index de critique touristique ‘Mastercard Index 2017’ publié en fin de mois dernier, pour lequel l’autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) se vante fièrement que Bangkok reste la première destination de la zone Asie-Pacifique, Phuket ne se classe que cinquième de la même liste.

Opinion, Patong, Tourisme, Corruption, Crime, Drogue, Police, Pollution, transports, Violence,

 

Seul les capitales Seoul, Tokyo et l’ile coréenne de Jeju séparent Phuket du haut du classement. Suivent Singapore, Taipei, et bien sûr, Bali, devant d’autres capitales régionales comme Kuala Lumpur et Hanoi.

Pour mettre les choses en perspective, le tourisme représente 8.5% du PIB de la zone Asie-Pacifique et 8.7% de ses emplois en 2016. Dans l’absolu, cela signifie US$2.06 billions et 156.6 millions d’emplois en 2016, faisant de l’industrie du tourisme Asie-Pacifique la plus grosse au monde par sa contribution au PIB et à l’emploi.

En 2015, la zone Asie-Pacifique représentait 24% des arrivées internationales dans le monde et 33% des recettes touristiques mondiales. C’est la région dans laquelle le développement du tourisme international a été le plus rapide depuis 2005, l’Asie du Sud et l’Asie du Sud Est les deux ‘sous régions’ se développant le plus avec des taux respectifs de 8.4% et 7.9%.

Voici la cour dans laquelle joue Phuket. Voici qui sont nos compétiteurs, et encore plus important pour les habitants les expats et les entreprises, voici les personnes ayant un intérêt dans tout ce qui atterri sur cette île.

Si le pouvoir a besoin qu’il lui soit rappelé ce qui est en jeu, les choses qui devraient leurs être expliquées sont l’importance de garder l’endroit propre et nettoyé des ordures, les effets du tourisme de masse sur nos récifs, les piteux contrôles de ‘permis de conduire’ de la police ou encore l’état ‘mortel’ des statistiques routières ou la multitude de maladies qui infestent notre ile.

Phuket est déjà dans une partie ou les enjeux sont extrêmement importants et si nos compétiteurs veulent prendre l’avantage, tout ce qu’ils ont à faire est de constater les problèmes que nous n’arrivons pas à résoudre – et simplement ne pas faire les mêmes erreurs. Ils savent déjà que le monde nous observe et prendrons leurs décisions en conséquence.

Phuket s’est développée à une vitesse vertigineuse au cours des deux dernières décennies, à la faveur des entrepreneurs et des professionnels du secteur de l’hospitalité et du tourisme. Ces gens savent bien ce que veut dire ‘cout d’opportunité’.

Tout ce que les officiels ont à comprendre est que ces couts d’opportunité sont des recettes qui ne viendront jamais.

 

Article original : The Phuket News

Photo from - Bob Mott

Les dernières vidéos