Nouveau terminal, vieux problèmes !

Actualités Phuket Thaïlande

Nouveau terminal, vieux problèmes ! Nouveau terminal, vieux problèmes !
27 Septembre
13:00 2016

PHUKET : La visite, samedi, du ministre de transports Arkhom Termpittayapaisith a été ponctuée de nombreuses réclamations concernant le nouveau terminal de l’aéroport international de Phuket.

Transports, Tourisme,

Des files d’attente interminables, un manque criant d’équipement, un personnel trop peu nombreux et pas suffisamment qualifié, et des passagers en colère ont donné le rythme seulement quelques jours après l’ouverture du nouveau terminal.


M. Arkhom admet que le personnel est insuffisant et doit faire face à des ‘problèmes inattendus’, mais veut rassurer le public et la presse, des mesures sont mises en œuvre pour résoudre ces problèmes. 

Suites aux nombreuses plaintes sur les files d’attentes et la lenteur du service aux comptoirs de l’immigration, 30 nouveaux officiers ont été nommés et sont arrivés vendredi et leur équipement sera installé dès le 3 Octobre, a confirmé le ministre. “Nous avons sollicité l’aide de la TAT pour obtenir plus d’ordinateurs.”

“Au moins 36,000 personnes transitent par les services de l’immigration chaque jour, que ce soit pour les arrivées ou les départs. Il y a moins de problèmes avec les arrivées qu’avec les départs, qui connaissent un pic d’affluence entre 20h et 21h, beaucoup de groupes partant à la même heure” dit M. Arkhom, en ajoutant que seuls 13 des 34 comptoirs d’immigration disposent d’un ordinateur. 

“En moyenne 15 officiers de l’immigration sont en permanence en service, travaillant sur des créneaux de 6 heures, ce qui devrait suffire” dit-il.

M. Arkhom évoquait sa satisfaction quant à la finalisation des travaux du nouveau terminal, malgré les quelques problèmes initiaux et le retard par rapport à la date d’ouverture prévue. “L’espace d’enregistrement est très grand, les panneaux sont affichés en plusieurs langues, le système de délivrance des bagages fonctionne bien et les zones d’attente sont suffisamment entendues” ajoute-t-il.


Article original : Kongleaphy Keam

Photo from - Kongleaphy Keam

Les dernières vidéos