Les resorts commencent à sortir leurs réserves alors que la sécheresse continue à Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Les resorts commencent à sortir leurs réserves alors que la sécheresse continue à Phuket
11 Mars
15:00 2019

PHUKET : Un grand nom de l’industrie hôtelière de Phuket a confirmé que ses hôtels et resorts de l'île avaient commencé à ressentir les effets de la faible pression de l’eau du robinet, obligeant certains établissements à utiliser leurs propres réserves pour assurer que les clients ne soient pas affectés.



Tourisme, Ressources naturelles, Météo,




“La situation de sécheresse a commencé a affecter de nombreux hôtels” a déclaré cette semaine Kongsak Koopongsakorn, président de l’Association des Hôtels Thaïs.


“L’eau du robinet ne coule plus très bien et la pression est faible. Les hôtels doivent maintenant acheter de l’eau auprès de sources privées, ce qui augmente les coûts. LCe problème créé également plus d’embouteillages car beaucoup de camions citerne circulent sur les routes de la province” a t il ajouté.


Boon Yongsakul, directeur de Boat Pattana Co Ltd et président de l’Association Immobilière de Phuket, a lui aussi confirmé avoir été informé de la pénurie d’eau dans les zones touristiques de l'île.


“Phuket a commencé a ressentir la sécheresse entre janvier et Février car il n’y a pas eu autant de pluies que les années précédentes. L'île connaît donc un manque d’eau dans de nombreuses zones touristiques telles qu’à Patong, Kathu et Thalang” dit il.

M. Boon indique également que le nombre toujours plus important de touristes est un facteur clé du problème.


“Au cours des dernières années le nombre de touristes a fortement augmenté et beaucoup de grands hôtels sont complets pendant la saison haute, et les nombres de chambres d'hôtels augmentent eux aussi. Il y a 80,000 chambres sur l'île cette année. Cela augmentera à 90,000 en 2020. La sécheresse et le moindre manque d’eau deviendra un très gros problème à l’avenir” dit il.


M. Boon a confiance en la capacité des officiels à résoudre le problème.


“Je sais que le gouverneur de Phuket n’est pas inactif. Les officiels travaillent à résoudre ce problème, y compris les officiels locaux au niveau municipal. Ils trouveront de l’eau à fournir  la population” dit M. Boon.


Mais cette confirmation que le manque d’eau touche des zones touristiques contredit les annonces de l’Autorité Provinciale des Eaux (PWA). Le PWA annonce régulièrement les secteurs où l’eau commence à manquer, après le rappel d’un premier communiqué indiquant une imminente “gestion de l’approvisionnement en eau” dans certains secteurs, avec la mise en place d’une rotation selon les jours pairs et impairs pour la réduction de la pression de l’eau fournie, provoquant une coupure de l’approvisionnement pour certains.


Le revirement de cette urgente “gestion de l’approvisionnement en eau” a été rapidement suivi par un communiqué du gouverneur de Phuket Phakaphong Tavipatana, qui assurait que la province disposait de suffisamment d’eau pour tenir jusqu’à l’arrivée de la saison des pluies et le retour de la mousson du sud ouest en Mai.


Mais M. Kongsak, en tant que propriétaire de The Vijitt Resort Phuket à Rawai, a dû organiser son propre ravitaillement en eau pour son resort. M. Kongsak a déjà prévu un terrain disposant d’un étang et acheté un camion citerne pour fournir son resort.


"The Vijitt Resort Phuket est un hôtel cinq étoiles” a t il signalé. “Nous avons prévu une telle situation de sécheresse depuis des années. C’est un problème pour de nombreux hôtels.


“Les réserves d’eau de Phuket ne sont pas suffisantes pour subvenir aux besoins de chaque hôtel. Maintenant nous devons prévoir des réserves supplémentaires auprès de sources privées, mais les prix sont deux fois plus chers que ceux du PWA” indique M. Kongsak.


M. Kongsak appelle le gouvernement à prendre des mesures proactives afin d’assurer que les réserves d’eau ne s’épuisent pas avec l’augmentation du nombre de touristes qui visitent l'île.


“Nous voulons que le gouvernement lance un projet à long terme pour résoudre ces problèmes de pénurie d’eau car les nombre de touristes et le nombre d’hôtels continuent à augmenter, et Phuket n’a pas de projet à grande échelle pour résoudre ce problème” dit il.


“L’eau contenue dans le réservoir de Bang Neow et dans les autres réservoirs n’est pas suffisant pour satisfaire la demande de 110 millions de mètres cube d’eau par an. Les prévision indiquent qu’en 2032, 150 millions de mètres cube seront nécessaires.


“La capacité des réservoirs n’est pas suffisante. Nous devrions faire avancer le projet de canalisation d’eau depuis Surat Thani ou nous fournir en eau auprès des provinces voisines pour assurer un approvisionnement durable en eau à Phuket” dit il.


De son côté, le PWA annonçait la semaine dernière qu’un rationnement de l’eau était une options qui serait ‘prochainement’ présentée au gouverneur de Phuket.


“Nous avons organisé une réunion interne après les ordres donnés par le premier ministre Prayut Chan-o-cha en ce qui concerne les mesures à prendre pour faire face à la sécheresse” indiquait la semaine dernière Graisorn Mahamad, chef du PWA.


“Nous envisageons un rationnement de l’eau en réduisant la pression de l’eau depuis le réservoir de Bang Wad, mais les détails de ce plan devront d’abord être présentés au gouverneur de Phuket Phakaphong Tavipatana avant que la moindre décision ne soit prise” ajoutait il.


“Je ne sais pas quand je rencontrerai le gouverneur de Phuket Phakaphong, mais ça se fera bientôt” disait il.


Somsawat Chaisinsod, directeur du Bureau Provincial de L’Irrigation de Phuket, signalait qu’il avait remis un rapport au gouverneur Phakaphong le 28 Février, détaillant les stocks d’eau des trois principaux réservoirs de Phuket – Bang Wad à Kathu, Bang Neow à Srisoonthorn et Khlong Kratha à Chalong.


Ce rapport n’était cependant pas un rapport spécial, mais un rapport mensuel, précisait M. Somsawat.


Le réservoir de Bang Wad contient actuellement 3.8 millions de mètres cube d’eau pour une capacité totale de 10 millions de mètres cube, confirmait M. Somsawat.

“Le réservoir de Bang Neow contient 1.74 millions de mètres cube d’eau, et celui de Khlong Kratha 1.38 millions de mètres cube” indiquait il.


“Maintenant nous devons déterminer la ‘situation de l’eau’ avec le gouverneur de Phuket et d’autres département aussi rapidement que possible. J’ai besoin que tout le monde travaille ensemble, et pas uniquement le Bureau Provincial de L’Irrigation de Phuket” disait il.


“Avec une consommation normale, nous disposons de suffisamment d’eau pour tenir jusqu’à fin Avril, mais pas beaucoup plus longtemps après ça” précisait M. Somsawat.


“J’ai demandé au gouverneur de contacter tous les responsables locaux afin de définir une stratégie coordonnée pour économiser autant d’eau que possible” disait il.


“J’ai également demandé aux administrations locales de localiser et de rendre disponible toutes les sources d’eau de leurs juridictions afin de compléter nos réserves en eau” indiquait il.


M. Somsawat a indiqué qu’il y avait 109 sources privées sur l'île.


“Mises en commun, elle peuvent fournir environ 20 millions de mètres cuba” dit il.



Article original : The Phuket News


Photo from - Tanyaluk Sakoot

Les dernières vidéos