Les officiels confirment quatre morts sur les routes pendant le Nouvel An, mais officiellement la campagne Seven Days ne comptabilise qu’un décès

Actualités Phuket Thaïlande

Les officiels confirment quatre morts sur les routes pendant le Nouvel An, mais officiellement la ca
26 Février
12:50 2020

PHUKET : Quatre personnes sont décédées sur les routes de Phuket pendant la campagne de sécurité routière Seven Days of Danger du Nouvel An.

 



 

Après un délai d’un mois accordé aux hôpitaux pour remplir leurs rapports, le décompte officiel et final du nombre de morts sur les routes est passé de zéro à un – bien que les autorité nationale de la sécurité routière confirment que deux personnes sont décédées à Phuket pendant cette période.

 

Ce nouveau décompte est calculé après une confirmation indiquant que pour qu’un décès soit comptabilisé dans le cadre d’une campagne Seven Days – organisées deux fois par an, à Songkran et au Nouvel An ‘occidental’ – la victime doit avoir eu un accident et y succomber pendant la période des ‘sept jours’.

 

On comprend aussi que les confirmations des décomptes finaux de la campagne rendues publiques le lendemain d’une campagne Seven Days sont susceptibles d’être modifiés plus d’un mois après.

 

Après la campagne Seven Days du Nouvel An 2020, terminée le 2 Janvier, Prapan Kanprasang, le chef du Département de Prévention et de Lutte Contre les Catastrophes de Phuket (DDPM-Phuket) d’alors, confirmait – seulement après avoir été interrogé à ce sujet – que le rapport “final” de la campagne Seven Days présenté au public le 3 Janvier était susceptible d’être révisé.

 

Le rapport final communiqué le 3 Janvier indiquait un décompte, pour la période du 27 Décembre 2019 au 2 Janvier 2020, 53 blessés dans 47 accidents, et aucun décès. 

 

M. Prapan a soutenu ces chiffres, tout en expliquant que son département devait attendre un rapport officiel final du Bureau Provincial de la Santé de Phuket (PPHO).

 

“Il [PPHO] peut soumettre son rapport sur le nombre de morts pendant la campagne sous un délai de 30 jours après le 2 Janvier” expliquait il. 

 

Après de nombreuses indisponibilité de M. Prapan pour confirmer la réception des rapports des hôpitaux, le nouveau chef du DDPM-Phuket Sophon Thongsai a confirmé avoir revu le décompte du nombre de morts à Phuket et annonce un mort et 54 blessés.

 

“La seule personne décédée pendant la campagne est le thaï Pongmet Chanthakhat, blessé dans un accident survenu sur Wichit Songkram Rd le 28 Décembre. Il avait été rapatrié à Songkhla, où son décès a été prononcé le 30 Décembre” dit M. Sophon.

 

M. Sophon a expliqué que d’après le PPHO, M. Pongmet est décédé quand son scooter a percuté ‘quelque chose’ sur un terre plein. Ce ‘quelque chose’ n’a pas été déterminé.

 

“Nous avons appris son décès après la fin de la campagne Seven Days of Danger. Il était trop tard pour modifier les chiffres du rapport initial” a ajouté M. Sophon.

 

Parmi les trois autres personnes décédées des suites de leurs blessures infligées dans des accidents de la route pendant les sept jours de campagne, mais décédés après la fin de la campagne se trouve Kim Nielsen, un danois de 63 ans, percuté par une voiture alors qu’il marchait sur le bord de la route près du SuperCheap de Karon à 16h le 28 Décembre.

 

M. Nielsen a eu des côtes et le pelvis cassé et souffrait d’hémorragies internes. Il avait été conduit à l’Hôpital de Chalong avant d’être transféré au Bangkok Hospital. M. Nielsen est décédé des suites de ses blessures le 9 Janvier, indique M. Sophon.

 

Une autre personne décédée des suites de ses blessures après un accident de la route n’a pas encore été identifiée par les autorités.

 

C’est un asiatique d’environ 30 ans, dit M. Sophon.

 

“Il roulait en scooter, sans casque, et a été percuté par un pickup près de Saphan Hin le 31 Décembre. Il est décédé à l’Hôpital Vachira le 9 Janvier” a t il ajouté.

 

La troisième autre personne décédée après la campagne d’un accident survenu pendant la campagne est Thanaphorn Masalee.

 

M. Sophon a indiqué que Mme Thanaphorn avait été blessée dans un accident survenu sur Phrabaramee Rd à Patong le 1er Janvier, et était décédée à l’Hôpital Vachira le 4 Janvier.

 

Le décès de Mme Thanaphorn avait déjà été porté à l’attention de l’ancien chef du DDPM-Phuket M. Prapan quand le Comité National Thaï de la Sécurité Routière (ThaiRSC) rapportait son décès le 1er Janvier – avant que le ‘rapport initial final’ de la campagne ne soit communiqué par les officiels le 3 Janvier. 

 

Un des administrateurs du site internet ThaiRSC, qui a souhaité garder l’anonymat, avait confirmé les mêmes informations sur l’accident que celles reçues par M. Sophon par les hôpitaux en début de mois.

 

Cet administrateur a également confirmé “L’hôpital avait signalé le décès le 1er Janvier à 3h.”

 

Aujourd’hui, le site internet ThaiRSC indique deux décès sur les routes de Phuket pendant la campagne : Mme Thanaphorn et M. Pongmet. 

 

Néanmoins, M. Sophon est certain que le décompte de la campagne 2020 à Phuket’s restera à un.

 

Le rapport final a été présenté à et signé par le gouverneur de Phuket, dit il.

 

“Je ne sais pas d’où ThaiRSC a reçu ces informations, mais je vous confirme que la seule personne décédée est un homme. 



Article original : Khunanya Wanchanwet / The Phuket News


Photo from - PR Dept

Les dernières vidéos