Les chaises longues seront de retour sur toutes les plages de Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Les chaises longues seront de retour sur toutes les plages de Phuket
03 Mars
12:35 2017

PHUKET : Les chaises longues seront de nouveau autorisées sur Kata Beach dès demain, et plus tard sur toutes les neufs plages de Phuket, dans la ‘zone des 10%’, a fait savoir le gouverneur Chockchai Dejamornthan a The Phuket News.

Environnement, Patong, Tourisme, Armée,

Toutefois, comme c’est le cas à Patong depuis lundi, les chaises longues ne seront autorisées que dans la ‘zone des10%’, a averti le gouverneur Chockchai.

Le gouverneur Chockchai a précisé que le retour des chaises longues était un ‘essai’, sans donner aucune date limite à la fin de cette période de test.

Il a également indiqué que le retour des chaises longues avait été permis aussi grâce à son approbation, après les multiples tentatives infructueuses de la maire de Patong Chalermluck pour faire revenir ces chaises longues l’année dernière.

Les chaises longues ont été ré autorisées sur Patong Beach lundi après que le major général Pornsak Poonsawat, commandant adjoint de l’armée royale thaïe de la Region 4, unité militaire responsable du sud de la Thaïlande, ait donné son approbation directe sans que soit présent le moindre officiel provincial lors de cette prise de décision.

“J’ai autorisé ce test à Phuket. Les chaises longues ne sont qu’en phase de test. Cette semaine, le test du retour des chaises longues a été approuvé pour deux des neufs plages de Phuket” a déclaré le gouverneur Chockchai à The Phuket News hier.

“Cette approbation vient du comité provincial de Phuket en charge de la gestion des plages dirigé à ma demande par le vice-gouverneur Siwaporn Chuasawad. Le major général Pornsak a rejoint ce comité, et le major général Pornsak participera à l’inspection qui sera menée sur Kata Beach vendredi” dit-il.

Interrogé sur la durée de ce test, le gouverneur Chockchai a répondu “nous ne l’avons pas encore décidé”

A savoir, peu après son arrivée à Phuket, le gouverneur Chockchai avait appelé le 17 Octobre dernier tous les vendeurs, loueurs de parasols et de chaises longues à quitter les plages de Phuket.

“En réalité, aucune loi n’autorise l’occupation d’une portion de 10% des plages” avait-il alors indiqué.

“Par ailleurs, il s’avère qu’il y ait toujours des problèmes de ‘mafias des parasols et des chaises longues’. Il n’y aura plus de mafias. Il est de mon devoir de déterminer qui gèrera les plages de Phuket, et je peux vous garantir que les mafias ne seront plus et que la loi règnera sur les plages” ajoutait-il.

Wanchai Saetan, chef de la division des travaux publics  de la municipalité de Karon, a accueilli avec enthousiasme le retour des chaises longues à Kata Beach.

“Cet essai est une réponse aux besoins des touristes” a-t-il dit à The Phuket News. “Je redessine les ‘zones des 10%’ des plages de Kata et Karon pour qu’elles soient des portions horizontales (parallèles à la plage). Si cela est approuvé, les chaises longues seront aussi de retour à Karon Beach

“Il y a 73 parasols et 146 chaises longues dans chaque ‘zone des 10%’ à Kata Beach, mais les chaises devront rester exclusivement dans ces zones” explique M. Wanchai.

“Je ne sais pas pour combien de temps ce sera autorisé, nous verrons bien ce qu’il se passera vendredi” ajoute-t-il.

M. Wanchai a également signalé que “la municipalité de Karon ne possède aucune chaise longue ni n’opère directement de location de chaises longues, mais à l’avenir elle le fera”

Cependant, M. Wanchai n’a pas développer si la municipalité les proposera gratuitement aux touristes ou les louera directement – ou les louera à des opérateurs sous licence.

La police, en 2014, avait révélé au public l’industrie illégale de location des chaises longues à Phuket, détaillant les pratiques du maire de Karon qui s’était rendu à la police le 4 Juin de cette même année pour répondre de diverses charges de corruption et de liens avec la ‘mafia des taxis’.

Au cœur de cette enquête était la manière dont les officiels offraient des dizaines de concessions gouvernementales autorisant des vendeurs à travailler sur les plages de Kata et Karon, des contrats se chiffrant en milliards de baths.

Aucun des officiels de Karon n’a encore été jugé suite à ces inculpations.


Article original : Tanyaluk Sakoot / The Phuket News

Photo from - Patong Municipality

Les dernières vidéos