Le silence règne quant au resort dans lequel deux personnes ont été électrocutées

Actualités Phuket Thaïlande

Le silence règne quant au resort dans lequel deux personnes ont été électrocutées
30 Mars
09:38 2017

PHUKET : La police de Chalong a à nouveau refusé de dévoiler dans quel resort de Rawai deux birmans ont été électrocutés par un défaut sur un chauffe-eau installé dans une salle de bain.

Mort, Construction, Tourisme, Police,

Le capitaine Somkiet Sarasit de la police de Chalong a indiqué à The Phuket News “tous les chauffe-eau de toutes les salles de bain du resort ont été vérifiés et fonctionnent correctement.

“Le choc électrique était dû à la coupure d’un câble électrique situé dans le mur” ajoute-t-il.

Une birmane, Khin Aye New, 31 ans, avait été retrouvée morte sur le sol de la salle de bain de sa chambre dans le resort jeudi soir dernier.

Sa main, sur laquelle on a retrouvé des marques de brûlure, tenait encore le pommeau de douche d’un chauffe-eau électrique installé au mur. Son corps était étendu dans une flaque d’eau qui couvrait le sol de la salle de bain.

Son petit ami, Min Thaik Non, 30 ans, qui travaillait au resort, était étendu, mort, à côté d’elle. Il présentait également des traces d’électrocution, ayant certainement du essayer de l’aider.

Le capitaine Somkiet a poursuivi en refusant de dire dans quel resort le couple était mort. Interrogé à nouveau aujourd’hui par The Phuket News pourquoi le nom du resort n’avait pas été communiqué publiquement, le capitaine Somkiet est resté silencieux.

Par ailleurs, le capitaine Somkiet a confirmé qu’aucune charge n’avait été retenue contre quiquonque après ces décès, en ajoutant “c’est un accident. L’affaire n’est toutefois pas close”

Puis d’ajouter “nous ne poursuivons pas le resort pour le moment car nous devons encore définir à qui revient la faute. Le resort pourrait être poursuivi pour négligence. Les propriétaires ont racheté le resort à son précèdent propriétaire, et sont en train de le rénover”

Interrogé sur ce qu’il était advenu des corps de M. Min et Melle Khin, le capitaine Somkiet a indiqué “ils ont été incinéré à Rawai lundi. Le propriétaire du resort a expliqué ce qui s’était passé aux familles. J’étais présent”

Le propriétaire du resort a versé 270,000 bahts à chaque famille pour la mort de leur proche, ajoute le capitaine Somkiet.

 

Article original : The Phuket News

Photo from - Google Maps

Les dernières vidéos