Le maire de Rawai attends les ‘instructions’ du tribunal au sujet de l’Eva Beach

Actualités Phuket Thaïlande

Le maire de Rawai attends les ‘instructions’ du tribunal au sujet de l’Eva Beach Le maire de Rawai attends les ‘instructions’ du tribunal au sujet de l’Eva Beach
10 Août
13:29 2017

PHUKET : Le maire de Aroon Solos a indiqué a The Phuket News qu’il ne prendrait aucune mesure contre le projet de condo Eva Beach tant qu'il n’aura pas reçu d'instructions précises du tribunal.


Propriétés, Construction, Environnement,



Cette information fait suite a la décision du tribunal administratif provincial de Nakhon Sri Thammarat jugeant la municipalité de Rawai coupable de négligences en accordant illégalement des permis de construire ne respectant pas les lois environnementales ou de construction, notamment dans le cas du projet de l’Eva Beach.


“J’attends de recevoir les détails du jugement. Seulement après je demanderai aux officiels du service des travaux publics d’ordonner a Property Phuket Eva Group Co Ltd la demolition des structures incriminées” a déclaré le maire Aroon a The Phuket News.


Une fois cet ordre donné, le promoteur aura 30 jours pour démolir ces structures, ajoute t il.


“S’il tarde a le faire, soit nous démolissons ces structures nous même, soit le tribunal leur ordonnera de le faire” dit le maire Aroon.


Mais nous devons informer la population, et être prudent quant au respect du Building Act; les règles de construction peuvent changer a tout moment” ajoute le maire Aroon.


The Phuket News tente actuellement de prendre contact avec des représentants de Property Phuket Eva Group pour obtenir des commentaires et des confirmations que la compagnie va faire appel de ce jugement.


Un premier appel auprès du numéro communiqué sur Google a été répondu par une femme disant n’avoir aucun lien avec la société.


“Ce numéro n’est pas celui de Property Phuket Eva Group… C’est le numéro de Sivita” a t elle dit avant de raccrocher.


Par ailleurs, The Phuket News n’a pas été en mesure d'accéder a aucun site internet de la compagnie – thai-evagroup.com, phuket-eva.com et evabeach.com – depuis l’annonce du verdict.


Les tentatives de connexion aux deux premiers (cliquez ici et ici) terminent sur le message d’erreur “Ce compte a été suspendu...”


Les tentatives de connexion sur evabeach.com (cliquez ici) sont redirigées vers le message “Ce site est inaccessible… L’adresse du serveur DNS n’a pas pu être trouvée”


Toutefois, Bill Barnett, expert immobilier reconnu a Phuket ainsi que directeur exécutif et fondateur de la compagnie de consulting C9 Hotelworks, a indiqué que cette décision du tribunal devait être ‘mise en perspective’.


“Il faut mettre cette décision en perspective et comprendre qu’il y aura appel de ce verdict et que l’issue finale de l’affaire reste incertaine” a signalé M. Barnett a The Phuket News.


“Ceci dit, cette affaire met en lumière le besoin pour le gouvernement de revoir les dispositions générales du Building Control Act, opportunité pour clarifier ces dispositions concernant les constructions en bord de mer, souvent sujettes aux abus et mauvaises interprétations.


“Alors que cet affaire suscite un énorme intérêt, il est important de prendre en compte l’importance du marché immobilier a Phuket, mais aussi que c’est un cas particulier qui n’est pas indicatif de tout le secteur”



Article original : The Phuket News


Photo from - The Phuket News / file

Les dernières vidéos