Le gouverneur de Phuket ’demande’ aux touristes de s’imposer un couvre feu de 17h à minuit

Actualités Phuket Thaïlande

Le gouverneur de Phuket ’demande’ aux touristes de s’imposer un couvre feu de 17h à minuit Le gouverneur de Phuket ’demande’ aux touristes de s’imposer un couvre feu de 17h à minuitLe gouverneur de Phuket ’demande’ aux touristes de s’imposer un couvre feu de 17h à minuit
26 Mars
10:38 2020

PHUKET : Le gouverneur de Phuket Phakaphong Tavipatana a publié un communiqué demandant à tous les touristes de l'île de s’imposer un couvre feu dans leur chambre d’hôtel de 17h à minuit.

 



 

Le communiqué publié hier soir demande à tous les thaïs et tous les touristes étrangers de rester dans leur lieu de résidence ou dans leur chambre d‘hôtel de 17h à minuit. 

 

Le communiqué signé du gouverneur Phakaphong demande ‘prudemment’ la coopération des touristes, et paraît seulement quelques heures après l’annonce à la nation du premier ministre adjoint Wissanu Krea-ngam dans laquelle ce dernier a indiqué qu’il n’y aurait pas de couvre feu dans le pays, et alors que le pays se prépare à une nouvelle série de mesures contre le virus dans le cadre du Décret sur l'État d’Urgence.

 

L'État d’Urgence restera en place jusqu’au 30 Mai.

 

Le premier ministre adjoint a également expliqué que dans le cadre de ce décret, invoqué à la demande du premier ministre Prayut Chan-o-cha, seules les personnes de plus de 70 ans, les enfants de cinq ans et moins, et les personnes fragiles doivent rester chez elles.

 

“A ce stade, nous n’avons annoncé aucun couvre feu, ce qui signifie que tout le monde peut aller et venir librement, mais ces catégories de personnes sont priées de rester chez elles” dit il.

 

“Toutes les autres peuvent sortir quand elles veulent” dit M. Wissanu. “Les bureaux du  gouvernement resteront ouverts comme d’habitude, et les médias peuvent continuer à couvrir l’information, en faisant attention aux fausses informations” dit il.

 

Alors que le confinement a pu être évité, M. Wissanu a rappelé que d’autres mesures pourraient être mises en oeuvre ultérieurement si la situation se détériore.

 

“A ce stade, nous ne confinons pas le pays car nous attendons toujours que des thaïs reviennent de l'étranger.

 

“Nous ne confinons pas les provinces, mais nous n’encourageons pas le public à voyager dans d’autres provinces. Des checkpoints seront mis en place dès ce soir” dit il.

 

“Si vous voyagez par transports publics, vous devez conserver une distance avec les autres voyageurs” a t il ajouté.

 

“Aux checkpoints, vous devrez présenter une pièce d’identité et autoriser les officiers à contrôler votre température” dit M. Wissanu.

 

Les services du gouvernement resteront ouverts.

 

“Les usines et les banques sont également autorisées à rester ouvertes. Les restaurants peuvent rester ouverts, mais uniquement pour des plats à emporter. Les supermarchés peuvent uniquement garder ouverts leurs rayons alimentaires, pharmacies et produits de première nécessité. Tous les transports publics peuvent continuer à fonctionner normalement” dit M. Wissanu.

 

“Le public ne doit pas accumuler les produits, les magasins seront alimentés continuellement. Les livreurs peuvent continuer à travailler normalement, et nous encourageons la population à faire appel à ces services de livraison pour éviter de sortir” dit il.

 

“Certain évènement peuvent être maintenus, par exemple les mariages et les funérailles. En ce qui concerne Songkran, nous souhaitons vous voir faire des batailles d’eau en famille, mais pas dans les lieux publics ni dans les endroits fréquentés” a expliqué le premier ministre adjoint Wissanu.

 

“Les évènements officiels pourront être maintenus, mais le nombre de participants sera restreint” dit il.

 

Toutes les grandes cérémonies ont été annulées, a t il ajouté.

 

Le gouverneur de Phuket Phakaphong Tavipatana a indiqué hier après une réunion sur le Décret d'État d’Urgence “Par confinement, nous voulons dire que la population doit essayer de rester chez elle. J’ai fait appel à la coopération du public à de nombreuses reprises à ce sujet. Il est possible de sortir pour des activités nécessaires, mais s’il vous plaît ne sortez pas dans des endroits fréquentés ou beaucoup de gens sont rassemblés.

 

“Vous pouvez sortir, mais faites le rapidement et rentrez vite chez vous” dit il.

 

Vendredi dernier et lundi, le gouverneur Phakaphong avait demandé à toutes les grandes entreprises de fermer afin d’aider à lutter contre la propagation du virus, une demande qui concernait la plupart des magasins des centres commerciaux à l’exception des supermarchés, et demandait aux restaurants de l’ile de ne vendre que des plats à emporter.

 

Le gouverneur Phakaphong avait demandé la veille la fermeture de tous les établissements de divertissement.

 

Le gouverneur Phakaphong a sans cesse répété que les officiels de l'île avaient renforcé les mesures de prévention de l’épidémie sur l'île, avec des contrôles systématiques des personnes au départ et à l’arrivée sur l'île.

 

“A ce stade, la situation n’impose pas de passer au Niveau 3” dit le gouverneur Phakaphong.

 

“Cependant, si cela devient nécessaire, nous renforcerons notre surveillance. Phuket est prête à prendre soin des patients et de nos frères et soeurs de Phuket” dit il.

 

Informations complémentaires Kiattikul Chumanee



Article original : The Phuket News


Photo from - PR Phuket

Les dernières vidéos