Le chauffeur du car suspendu et la compagnie mise à l’amende après l’accident mortel du car aux plaques rouges

Actualités Phuket Thaïlande

Le chauffeur du car suspendu et la compagnie mise à l’amende après l’accident mortel du car au
14 Septembre
12:28 2016

PHUKET : Le chauffeur du car de tourisme illégalement immatriculé de plaques minéralogiques rouges – et qui a tué un motocycliste lors d’une collision dimanche – s’est vu retire son permis de conduire pour une durée de 3 mois, la compagnie de transport a elle écopé d’une amende de 50,000 baths.

Transport, Tourisme, Accident, Mort, Crime, Police

Les “plaques rouges” sont délivrées par le département des transports terrestres pour que les véhicules non enregistrés puissent se déplacer sur les routes, avec mention une mention spéciale, “Usage pour vente ou réparation”.

“Le car, appartenant à la compagnie de transport Racharot, a été préenregistré auprès du département des transports en Juillet 2016 afin de pouvoir être utilisé commercialement, mais n’a pas encore été officiellement enregistre et n’a pas encore reçu ses plaques d’immatriculation” explique Prapai Suankul, spécialiste auprès du bureau des transports terrestres de Phuket (PLTO).

L’accident s’est produit en face de l’école Hongyok Bumrung School a environ 16h, et les touristes coréens de retour de Phang Nga vers Phuket Town ont alors été les témoins de l’horrible accident survenu sur Thepkrasattri Road a Mai Khao, lorsque le car qui les conduisait à percute et tue un habitant de Baan Yid à Mai Khao, un homme de 47 ans nomme Noppadon Chairab.

M. Noppadon est mort sur le coup.

“Il est illégal d’utiliser commercialement un car qui n’est pas enregistré officiellement donc la compagnie s’est vu infliger l’amende maximale de 50,000 baths pour utilisation d’un véhicule non officiellement enregistré” nous dis M. Prapai.

“Nous avons enregistré une plainte et avons rappelé à la compagnie de ne jamais utiliser de véhicule non enregistré à l’avenir,” ajoute-t-il.

Après cet accident, le chauffeur Tanu Longsamud, 38 ans, originaire de Songkla, a expliqué à la police que le scooter avait soudainement coupe la route devant lui pour faire demi-tour.

Il sera quoi qu’il en soit accusé de conduite dangereuse ayant entrainé la mort.

“Nous avons vérifié les papiers du chauffeur, M. Tanu. Il dispose d’un permis de conduire lui permettant de conduire des véhicules de catégorie 2. Son permis expirera le 25 mars 2018” continue M. Prapai.

“Mais, en conduisant un car non enregistre, son permis a été suspend pour une durée de trois mois, le temps que son cas soit juge par le tribunal. S’il est déclaré coupable, son permis lui sera définitivement retiré” confirme M. Prapai.

La police de Tha Chatchai a par ailleurs annonce avoir arrêté hier un autre car de la compagnie Racharot roulant avec des plaques rouges.

“Nous enquêterons également sur cette affaire” ajoute M. Prapai.

 

Article original : The Phuket News / Eakkapop Thongtub
Photo from - Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Les dernières vidéos