La traque continue

Actualités Phuket Thaïlande

La traque continue
17 Mars
10:31 2017

PHUKET : La police de Thalang est toujours à la recherché de l’homme qui a mis le feu à son ex-femme dans une école maternelle du centre de Phuket le mois dernier afin de pouvoir l’inculper, bien que son ex-femme n’ait pas souhaité porter plaine.

Crime, Police,

Somkuan Jongsuk, 50 ans. Avait mis feu à Rungruedee Sithibut, une femme d’entretien de 43 ans de l’école maternelle de la municipalité de Thepkrasattri à Thalang, le 20 Février dernier.

Mme Rungruedee, qui avait couru aux toilettes pour s’asperger d’eau, souffre de brulures au bras gauche, à l’épaule gauche et au dos, et avait été conduit à l’hôpital de Thalang après l’agression.

“Nous pensons que Somkuan est toujours à Phuket, et nous avons distribué des avis de recherché à tous les commissariats de l’ile pour que les officiers puissant le reconnaitre et l’arrêter” indique le capitaine Kraisorn Boonprasop de la police de Thalang à The Phuket News.

“Bien que son ex-femme (Mme Rungruedee) ne souhaite pas porter plainte – nous le ferons, pour avoir agressé un tiers et provoqué de graves blessures” signale le capitaine Kraisorn.

“Si quelqu’un voit cet homme, merci d’appeler directement la police de Thalang au 076-311-123,” ajoute-t-il.

Après l’agression du 20 Février, le capitaine Kraisorn avait indiqué à The Phuket News “Son ex-mari est toujours jaloux bien qu’ils se soient séparés il y a un an, mais elle l’aide toujours de temps en temps. Il y a peu, Somkuan avait été arrêté pour agression alors qu’il était saoul, et elle avait payé sa caution”


Article original : Yutthawat Lekmak / The Phuket News

Photo from - Thalang Police

Les dernières vidéos