La Police Touristique cible les loueurs de deux roues

Actualités Phuket Thaïlande

La Police Touristique cible les loueurs de deux roues
17 Novembre
14:19 2018

PHUKET : Le chef de la Division 3 de la Police Touristique le major général Angkoon Klaiklueng a indiqué avoir demandé à la police et aux autorités locales de renforcer les contrôles auprès des compagnies qui louent des deux roues à des touristes ne disposant pas du permis approprié.



Tourisme, Sécurité, Police,




Cette décision s’inscrit dans la stratégie de réduction du nombre de morts et de blessés sur les routes de Phuket.


Le général Angkoon a révélé l’information lors d’une réunion avec le Comité de Sécurité Routière de Phuket.


“Comme l’expérience l’a démontré, de nombreux accidents de la route sont provoqués par des touristes qui n’ont pas l’habitude de nos routes, n’ont aucune expérience de la conduite d’un deux roues ou n’ont pas le permis approprié” dit le général Angkoon.


“Je pense qu’avec la coopération de tous les acteurs concernés nous pouvons résoudre ce problème des accidents de touristes avec des deux roues de location.


“Le principal problème est que les touristes n’ont pas les compétences nécessaires pour utiliser un deux roues, sans parler des touristes qui ne portent pas de casque. Quand un touriste a un accident, même mineur, s’il ne porte pas de casque il risque de mourir” continue t il.


Le général Angkoon a indiqué vouloir insister sur les moyens de résoudre ces problèmes.


“Les deux roues de location doivent porter un autocollant indiquant qu’il s’agit d’un véhicule de location, par ailleurs tous les casques doivent avoir le même design et la même couleur. Cela rend plus facile l’identification des véhicules de location” dit il.


“Plus important, une fois ces véhicules plus faciles à identifier, la police peut les arrêter et contrôler si le touriste au guidon dispose d’un permis de conduire approprié” explique le général Angkoon.


“Si le touriste ne dispose pas du bon permis de conduire, la police pourra saisir le véhicule et demandera à la compagnie de location de venir le récupérer.


“Avant que le deux roues ne soit restitué, le loueur devra payer une amende pour avoir loué un véhicule à un touriste qui ne disposait pas du permis nécessaire” dit il.


“Nous procéderons de plus en plus ainsi à Phuket et Samui pour améliorer la sécurité sur les routes. Nous informerons les loueurs avant de mener ces interventions afin de nous assure qu’ils ont bien compris” dit il.


Cette stratégie a été mise en place à Phuket en Avril, mais le général Angkoon a admis que cette impulsion avait rapidement été délaissée.


En faisant cette annonce, le commandant de la Police Provinciale de Phuket de l’époque, le major général Teeraphol Thipjaroen, expliquait que les personnes ou compagnies qui loueraient un véhicule à des touristes ne disposant pas du permis requis devraient payer une amende de B2,000 (par infraction).


Le général Angkoon précisait en début de semaine “Nous avons porté ce problème à l’attention du ministre du tourisme et des sports, qui a approuvé. La police doit être scrupuleuse à ce sujet.


“Tout conducteur sans permis devra être arrêté immédiatement, et la police devra contacter la compagnie de location” dit il.


“Nous ne laisserons pas les personnes qui ne sont pas en mesure de conduire sur nos route, pour la sécurité du conducteur. A Samui, nous arrêtons les conducteurs et leur demandons de regarder une vidéo sur le thème des conséquences des accidents de la route, afin de les sensibiliser” ajoute le général Angkoon.


“Mais pour accomplir cette tâche, tous les services doivent être impliqués et collaborer” dit il.



Article original : Chutharat Plerin / The Phuket News


Photo from - Tanyaluk Sakoot

Les dernières vidéos