La Nation est en deuil

Actualités Phuket Thaïlande

La Nation est en deuil
24 Novembre
21:26 2016

PHUKET : Comme beaucoup d’entre nous le craignaient, Donald Trump sera bien l’homme de la maison blanche et des signes de chaos se font déjà sentir à travers les USA et dans d’autres parties du monde. Les marchés sont déstabilisés, les électeurs demandent à ce que les voix soient recomptées, d’autres protestent dans les rues pendant que des derniers sont toujours sous le choc. 

C’est une histoire bien différente à Phuket. Alors que le monde entier se demande quoi attendre de cette élection bizarre, les habitants de Phuket, et de manière plus générale tous les thaïs, sont trop occupés par leur deuil du père de la nation. 

Tandis que les officiels du gouvernement et du secteur public doivent porter une tenue de deuil pendant une année complète, de nombreux thaïs restent vêtus de noir volontairement, bien que la période de 30 jours soit maintenant terminée. Des célébrations d’amour et de dévotion ont eu lieux, la dernière en date a Laem Promthep le 12 Novembre, ou plus de 20,000 personnes se sont rassemblées pour rendre hommage à Sa Majesté. 

Même en tant qu’étranger, j’ai pu ressentir cette émotion débordante. Les femmes, les enfants, les jeunes, les vieux, tous ont grimpés jusqu’en haut du cap, certains en fauteuils roulant, d’autres portant leurs enfants, tous sans aucune plainte. S’il y a une chose que l’on pouvait voir immédiatement, c’était le désir de chacun d’être présent et de montrer leur amour et leur dévotion. Que ce soit poser pour une photo avec un portrait de Sa Majesté, allumer un cierge, prier, tous voulaient y participer.

Cependant, une autre émotion flottait dans l’air, pas aussi intense que la profonde tristesse exprimée par les personnes présentes, mais une sensation de fierté ressentie pour le royaume et pour le monarque qu’ils viennent de perdre. Les enfants à l’école interprètent des compositions de Sa Majesté et chacun est extrêmes attentif à chaque note qu’ils applaudissent avec enthousiasme. C’est comme si les thaïs disaient au monde entier que cette disparition est bien plus qu’une disparition qui touche juste la Thaïlande – le monde a perdu un grand leader. Et dans un moment comme celui-ci, entouré de milliers de thaïs pleurant leur Roi, j’ai également senti que moi aussi j’avais perdu quelque chose. 


Article original :  Sahar Aftab Paliwala / Phuket Gazette

Photo from - Sahar Aftab Paliwala

Les dernières vidéos