En construction dans une forêt protégée, la villa devra être démolie

Actualités Phuket Thaïlande

En construction dans une forêt protégée, la villa devra être démolie En construction dans une forêt protégée, la villa devra être démolie
26 Avril
12:40 2019

PHUKET : Une villa de luxe en construction dans les collines qui surplombent le réservoir de Bang Wad, à Kathu, devra être démolie pour violation de l’interdiction de construire à plus de 80 metres au dessus du niveau de la mer.



Construction, Crime, Terrain, Propriété,




Les officiels de la Municipalité de Kathu ont confirmé que la villa de luxe était construite illégalement, car la municipalité n’a délivré aucun permis de construire.


Les officiels de la Municipalité de Kathu ont débuté leur investigation sur cette construction après l’avoir appris mercredi par des riverains.


“Le propriétaire de la maison n’a pas demandé de permis de construire” a confirmé Tassanee Saetong, responsable administratif (Palad) de la Municipalité de Kathu.


“Même s’il l’avait fait, nous ne l’aurions certainement pas délivré” a t elle indiqué.


“La construction enfreint le Building Control Act, selon lequel aucune construction ne doit être érigée à plus de 80 mètres au dessus du niveau de la mer. Cette maison est construite à 130 mètres au dessus du niveau de la mer” a expliqué Mme Tassanee.


“C’est illégal” dit elle.


“Nous allons appliquer la procédure du Building Control Act. Toutes les constructions seront suspendues et les structures seront démolies” a confirmé Mme Tassanee.


“Nous adresserons un avis au propriétaire” dit elle.


Mme Tassanee n’a cependant pas confirmé quand cet avis serait envoyé.


“Maintenant nous rassemblons toutes les informations nécessaires. Je souhaite avoir plus de détails sur cette affaire” dit elle.


Amnuay Pinsuwan, du Bureau provincial du Cadastre de Phuket, a expliqué que bien que la maison se trouve au milieu d’une forêt nationale protégée, le terrain a été légalement acquis.


La maison et les autres constructions sont situées sur un terrain de 10 rais appartenant à trois femmes, a indiqué M. Amnuay.


Les trois propriétaires sont Supatra Jaruariyanon, Natchaya Gohsaiyawat et Jiranon Thamchu. Elles ont acheté le terrain à Mano Kiewkram le 9 Février 2016, a t il indiqué hier.


Son communiqué a été publié pour clarifier les faits largement discutés sur les réseaux sociaux thaïs.


En expliquant l’histoire du terrain, M. Amnuay a précisé que le gouverneur de l’époque avait approuvé le 15 Décembre 2011 un titre de propriété Chanote au nom de M. Mano pour ce terrain.


Le 24 Février 2012 le Bureau du Cadastre avait déclaré ne pas s’opposer à ce Chanote, et avait produit le document le 9 Mars 2012.


M. Amnuay a aussi expliqué que le Chanote au nom de M. Mano avait été émis sur la base d’un titre de propriété SorKor 1 au nom de M. Chuan Janerop.


“Le SorKor 1 prouve la possession du terrain avant que le secteur ne soit déclaré forêt nationale protégée” a signalé M. Amnuay.


Il n’a cependant pas expliqué comment ni pourquoi le terrain avait pu obtenir un Chanote au nom de M. Mano sur la base d’un SorKor 1 au nom de M. Chuan.


Paisarn Noopichai, le directeur du Département Royal des Forêts de Phuket, a signalé enquêter pour déterminer si le terrain empiétait sur une forêt nationale protégée.


“Je me suis entretenu avec les officiels de la Municipalité de Kathu qui m’ont confirmé que la maison était construite sans permis de construire. Maintenant nous cherchons d’autres informations auprès du Bureau du Cadastre de Phuket” dit M. Paisarn.


“Nous vérifions si le terrain a été acquis légalement et si des constructions empiètent sur une forêt nationale protégée.


“Nous vérifions également si les limites du terrain dépassent celles précisées sur le titre de propriété” dit il.


“Le secteur ou la villa est construite se trouve dans une forêt nationale protégée” a confirmé M. Paisarn.


“SI ma villa est construite sur un terrain acquis avant que la zone ne soit déclarée forêt protégée, ce serait autorisé par la loi, mais la construction devrait respecter le Building Control Act” dit il.



Article original : Waranya Prompinpiras / The Phuket News


Photo from - Supplied

Les dernières vidéos