Du corail mort saisi au centre de méditation ‘Muktawan 1’

Actualités Phuket Thaïlande

Du corail mort saisi au centre de méditation ‘Muktawan 1’ Du corail mort saisi au centre de méditation ‘Muktawan 1’Du corail mort saisi au centre de méditation ‘Muktawan 1’Du corail mort saisi au centre de méditation ‘Muktawan 1’
22 Décembre
14:23 2016

PHUKET : Les officiels du département des ressources maritimes et côtières (DMRC) a trouvé et saisi hier 37 kilos de corail mort lors de leur inspection du centre de méditation “Muktawan 1” sur Koh Yao Noi a Phang Nga.

Crime, Animaux, Terrain, Construction, Police, Environnement, Ressources-Naturelles, Mer,

L’inspection est venue après que le propriétaire du centre, la fondation Dhammakaya, ait été accusé d’avoir utilisé des prêtes nom afin d’occuper des terrains sur lesquels ses trois centres de méditations sont construit, sur l’ile de Koh Yao Noi, dont certain empiètent sur une réserve forestière.

M. Suchart Rattanariangsri, directeur de la division de conservation des ressources maritimes du DMCR auprès du sixième bureau d’administration des ressources maritimes et côtières, ainsi que des officiels de Koh Yao Noi ont mené une inspection du centre de méditation Muktawan 1 et y ont trouvé plusieurs coraux morts empilés pour prévenir l’érosion du sol dans certaines zones.

Des morceaux de corail mort ont également été utilisés pour décorer arbres et bâtiments.

Le ramassage de corail mort est une infraction de la section 19 du Wild Animal Reservation and Protection Act B.E. 2535 (1992) interdisant la possession d’espèces animales protégées vivantes ou mortes. Contrevenir à cette loi expose à une amende pouvant aller jusqu’à 40,000 baths et une sentence de prison pouvant aller jusqu’à quatre ans.

M. Suchart a dit “Aujourd’hui nous avons trouvé et saisi 37kg de corail au centre de méditation Muktawan 1. Cependant d’autres morceaux de corail n’ont pu être saisis car ils étaient encastrés dans le sol et entourés de racines ou coulés dans du béton.

“Nous avons saisi ce corail mort comme preuve de l’infraction au Wild Animal Reservation and Protection Act B.E. 2535 (1992) et le propriétaire sera poursuivi”


Article original : Eakkapop Thongtub / The Phuket News

Photo from - Eakkapop Thongtub

Les dernières vidéos