Décès du fondateur des sauveteurs de Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

Décès du fondateur des sauveteurs de Phuket
16 Août
21:27 2019

PHUKET : Prathaiyuth Chuayuan, l’homme qui a contribué a créer les premiers sauveteurs de Phuket et qui les a poussé à atteindre des normes internationales et à participer à des compétitions internationales de sauvetage, est décédé.





M. Prathaiyuth a commencé à ressentir des douleurs dans la poitrine en déposant sa fille de 16 ans à l'École Satree Phuket dans la matiné, a indiqué l’ancien chef des sauveteurs de Nai Harn Jula Nontree.


Il s’est rendu directement à l’Hôpital Vachira, ou son décès a été prononcé des suites d’une arrêt cardiaque, a expliqué M. Jula.


M. Prathaiyuth est décédé vers 9h, dit M. Jula.


Il avait 53 ans.


Aux côté des australiens David Field et Jayne MacDougall, M. Prathaiyuth avait travaillé il y a une vingtaine d’années à développer les compétences des sauveteurs volontaires de Phuket grâce à des entraînements avec des sauveteurs professionnels australiens.


Ces programmes d'entraînement et de formation ont fleuri, inspirant de nombreux “beach boys” locaux à s’y inscrire pour aider à sauver des vies – souvent celles des touristes – dans les eaux dangereuses de la saison basse à Phuket.


M. Prathaiyuth et sa femme Witanya ont travaillé ensemble pendant des années pour Phuket Lifeguards Service Co Ltd (PLS), qui assurait la présence de sauveteurs sur les plages de la côte ouest de Phuket, à travers une concession délivrée par le gouvernement via l’Organisation Administrative Provinciale de Phuket (PPAO, ou OrBorJor).


Cet arrangement a pris fin en Septembre 2017 quand M. Prathaiyuth, au nom du PLS, avait refusé d'accepter les termes proposés par le PPAO, qui pour la troisième année consécutive refusait d’augmenter le budget fourni pour engager des sauveteurs qualifiés et entraînés sur les plages de Phuket.


Les salaires versés aux sauveteurs ne correspondaient pas aux risques encourus, et le budget proposé n’autorisait pas l’acquisition d’équipements fonctionnels et modernes dont les sauveteurs avaient besoin pour mener à bien leurs sauvetages. Ce manque d’équipements adéquats n’aurait fait que mettre en danger la vie des sauveteurs, expliquait M. Prathaiyuth.


Sans autres opérateur souhaitant prendre le rôle de sauveteurs dans le cadre de ce contrat, le système de protection des plages de Phuket par les sauveteurs était en pleine débandade.


Le gouverneur de Phuket, alors Norraphat Plodthong, avait alors, contrairement à la décision du chef du PPAO Watcharin Pathomwattanapong, mandaté les municipalité et administrations locales d’organiser leur propre patrouilles de sauveteurs sur les plages de leur juridiction.


La maire de Patong Chalermluck Kebsup n’avait alors pas perdu de temps en s’assurant que M. Prathayuth et son équipe soit engagés pour assurer les patrouilles sur Patong Beach.


M. Prathaiyuth quitte Phuket en laissant derrière lui plus que l’héritage des indispensables sauveteurs, mais aussi un programme de formation des enfants à la survie en milieu aquatique et des techniques de sauvetage.


Pas plus tard que la semaine dernière, M. Prathaiyuth organisait des leçons de sauvetages en mer pour les enfants, et en début de mois un autre programme intensif de formation de sauveteurs pour s’assurer que leurs compétences étaient acquises et à jour.


Daren Jenner, officier de sécurité maritime de l’Association internationale du Sauvetage en Mer (ISLA) à Phuket, a exprimé ses sincères condoléances à la famille et aux amis de M. Prathaiyuth.


“Nous avons de nombreuses conversations ensemble pendant toutes ces années. C’était un homme bon qui a fait tout ce qu’il a pu pour changer des circonstances qui sont difficiles ” dit M. Jenner.


“C’est une grande perte pour Phuket et pour la communauté des sauveteurs. L’ISLA exprime son profond respect à son engagement pour la sécurité maritime en Asie du Sud Est.”



Article original : The Phuket News


Photo from - Tanyaluk Sakoot

Les dernières vidéos