AoT va investir plus de B980 millions contre la pollution sonore de l’aéroport de Phuket

Actualités Phuket Thaïlande

AoT va investir plus de B980 millions contre la pollution sonore de l’aéroport de Phuket
10 Octobre
19:47 2019

PHUKET : Aéroports de Thaïlande (AoT) à l’Aéroport International de Phuket a versé aux riverains plus de B9 millions d’indemnisations contre la pollution sonore et s’apprête à dépenser B976.5 millions afin d’acquérir des terrains sur lesquels sont bâties plus de 82 habitations soumises à des niveaux sonores excessifs en raison de leur survol par les avions décollant ou atterrissant à l’aéroport.





Le directeur général de l’Aéroport International de Phuket Thanee Chuangchoo a annoncé la nouvelle lors d’un évènement organisé au Terminal X de l’aéroport de Phuket le 8 Octobre pour marquer le 31ème anniversaire d’AoT, et de son précurseur l’Autorité des Aéroports de Thaïlande, qui gère l’aéroport de Phuket.


La gestion de l’Aéroport International de Phuket a été transférée du Département de l’Aviation Commerciale à l’Autorité des Aéroports de Thaïlande le 8 Octobre 1988.


M. Thanee a expliqué que cette année ‘AoT Phuket’ avait déjà versé B9,116,576 aux habitants de 64 foyers dans trois villages situés près de l’aéroport en guise de compensation pour la pollution sonore.


Au total 277 foyers ont été identifiés comme affectés par la pollution sonore, et des compensations seront versées aux habitants des 213 foyers restant avant la fin de l’année, dit M. Thanee.


Les sommes qui seront versées aux occupants des 213 foyers restant n’ont pas été divulguées.


Par ailleurs, AoT Phuket a déjà acquis des terrains auprès de trois des 29 propriétaires dont les terres accueillent 82 habitations affectées par une pollution sonore dont la Prévision d’Exposition au Bruit (NEF) dépasse 40, poursuit M. Thanee.


M. Thanee a indiqué qu’au total environ B976,540,369 seront dépensés pour l’achat de ces terrains auprès de 29 propriétaires avant la fin 2020.


La NEF est une mesure internationale de l’impact sonore provenant des avions qui prend en compte la durée du survol, le pic de bruit, les caractéristiques de tonalité des bruits et le nombre de survols de jour comme de nuit.


Une mesure supérieure ou égale à 40 n’est considérée acceptable que pour les sites industriels ou de loisir.


Les mesures de NEF sont utilisées par l’ICAO pour les évaluations de pollution sonore des aéroports.


M. Thanee a également fait remarquer que AoT Phuket dépensait B71.32 millions pour prévenir les glissements de terrain le long de la Route 4031, parallèle à la piste de l’aéroport de Phuket. 


“Ces dépensent s’inscrivent dans le Plan de Développement Durable de soutien du développement de Phuket en tant que destination touristique de classe mondiale” dit il.


M. Thanee a aussi expliqué que la Phase 2 du projet de développement de l’aéroport était en cours,avec l’ajout de trois zones de parking supplémentaires pour les appareils et d’un nouveau parking automobile en face du terminal domestique pour augmenter la capacité en réponse à l’augmentation de l’activité aéronautique d’affaire”.


Cette année, plusieurs facteurs ont affectés le tourisme d’affaire à Phuket et l’Aéroport International de Phuket, dit M. Thanee.


Jusqu’à présent, cette année l’aéroport a accueilli 115,522 vols, une baisse de 0.83% par rapport à la même période l’année dernière, dit il.


Les revenus de l’aéroport sont également en baisse avec B3,277 milliards générés, moins 16.19% par rapport à la même période l’année dernière, a t il ajouté.


Sur les B3.277 milliards générés, 62.35% proviennent d’activités liées à l’aviation et 37.65% d’activité hors aviation, a indiqué M. Thanee.


“AoT Phuket a ainsi ajusté sa stratégie de services aux passagers en devenant un aéroport numérique et en lançant l’application ‘AoT Airports’, que les passagers peuvent utiliser pour consulter les informations relatives à leur voyage, pour consulter le plan des aéroports et se renseigner sur les installations et les transports publics” dit M. Thanee.


“De plus, AoT Phuket pourra utiliser des informations telles que le volume de passager en temps réel dans différents endroit de l’aéroport afin d’ajuster ses opérations et améliorer les services proposés par l’aéroport” a terminé M. Thanee.


L’application “AoT Airports” est disponible sur Google Play (ici) et Apple Store (ici).



Article original : The Phuket News


Photo from - PR Dept

Les dernières vidéos