L’embarcadère de l’aéroport toujours pas approuvé

Actualités Phuket Thaïlande

L’embarcadère de l’aéroport toujours pas approuvé
30 Mars
14:48 2018

PHUKET : le projet de construction d’un embarcadère près de l’Aéroport International de Phuket comme point de départ de nouvelles routes pour les ferries n’a pas encore été approuvé.


Tourisme, Mer, Transports,



Ce démenti intervient après les déclarations dans plusieurs médias que la construction avait été approuvée.

“L’Embarcadère de l’Aéroport de Phuket n’a pas encore été approuvé. Le projet en est encore à sa phase de recherche et les officiers du Département Maritime de Bangkok considèrent les options envisageables” a déclaré M. Surat à The Phuket News ce matin.

“Le Département Maritime de Bangkok est responsable de ce projet. Nous n’avons reçu aucune nouvelle information à ce sujet” ajoute t il.

M. Surat a présenté un communiqué du Département Maritime publié le 28 Mars confirmant que le projet était toujours à l’étude.

Cependant, ce communiqué précise le soutien du directeur général du Département Maritime, Chirute Visalachitra au projet, signalant qu’il permettrait de développer l’économie locale en proposant une route alternative de transport vers l’aéroport.

Le communiqué indique également une intention d’approbation, et précisant que cette intention, M. Surat a expliqué aujourd’hui qu’il ne s’agissait que d’une approbation pour poursuivre les plans présentés en une étude de faisabilité.

Cinq routes maritimes ont été approuvées, qui permettront d’améliorer le transport maritime dans la baie de Phang Nga, confirme M. Surat.

“Cinq routes de ferry ont été acceptées, mais ce projet n’en est encore qu’à ses premier stades. Nous devons encore confirmer quels embarcadères seront utilisés pour ces services, ou si de nouveaux embarcadères doivent être construits pour rendre le projet possible” dit il.

“Ces services de ferry sont populaires auprès des touristes et aideront à réduire la congestion de touristes qui transitent via l’Aéroport International de Phuket, l’Aéroport International de Krabi  et permettront aussi de réduire le trafic sur les routes” ajoute M. Surat.

Les cinq routes approuvées sont :

  1. Ao Por à Phuket – Chong Lad à Koh Yao Yai – Tha Laen à Krabi

  2. Chong Lad à Koh Yao Yai – Manoh à Koh Yao Noi

  3. Ban Hua Hin dans le district de Koh Lanta à Krabi – Klong Mad à Koh Lanta Noi

  4. Koh Pu / Koh Jum à Krabi - Ao Thong Lang à Koh Lanta

  5. Koh Lanta Yai – Koh Por, tous les deux à Krabi

Ont également été acceptés une série de services de speedboat entre Ao Por à Phuket; Leam Lan à Koh Yao Yai; Ton Sai et Leam Tong Beach à Phi Phi; et Saladan à Koh Lanta.

M. Surat a expliqué “Ces nouvelles routes ont été approuvées après l’inspection par des officiels des sites de Phuket et des autres secteurs le weekend dernier. J’ai participé à ces inspections.

“Maintenant, nous devons évaluer quels embarcadères pourront accueillir les ferries de ces cinq routes. Nous n’avons pris encore aucune décision à ce sujet. Nous avons soumis nos plans aux compagnies de transport maritime, qu’elles opèrent des services déjà en place ou qu’il s’agisse de nouvelles compagnies privées” dit il.

“Il n’est pas évident pour ces compagnies d’investir dans de tels projets. Les investisseurs privés doivent réaliser leurs propres études et évaluer le potentiel touristique. Il y a beaucoup de paramètres qui entrent en compte. Nous ne pouvons pas vous annoncer si ces nouveaux services de ferry verront le jour tant qu’un investisseur ne nous l’aura pas confirmé” poursuit M. Surat.

“Nous sommes ouvert à tout investisseur intéressé dans ces routes de transport maritime. Les Bureau Maritimes de Phuket, Phang Nga et Krabi sont disponibles pour les recevoir” ajoute t il.

Un activiste écologique respecté, le Dr Thon Thamrongnawasawat, doyen adjoint de la Faculté de Pêche de l’Université Kasetsart à Bangkok, et conseiller officiel du Département des Ressources Maritimes et Côtières (DMCR), faisait savoir hier son inquiétude au sujet de l’embarcadère de l’aéroport de Phuket et de ces cinq nouvelles routes, indiquant sur Facebook que ces projet ne s’inscrivaient pas dans la politique “Green Port” et pourraient nuir à l’écosystème marin local.

En réponse, M. Surat rappelait “La publication du Dr Thon sur Facebook n’engage que son avis personnel. Il partage simplement son opinion”



Article original : Tanyaluk Sakoot / The Phuket News


Photo from - Marine Department

Les dernières vidéos